Non, l'#euro n'est pas responsable de la faiblesse de la compétitivité française ! https://t.co/qJVcL1jLjG #decodeursUE pic.twitter.com/6wURXR3Tk4

— Commission européenne 🇪🇺 (@UEFrance) March 20, 2017